Le mardi sur son 31 #3

noeud papillon

Ce rendez-vous hebdomadaire a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de proposer une citation de la page 31 de sa lecture en cours…


Quand Juan Pablo est revenu dans la chambre, lui aussi s’est couché et plongé dans une lecture. Je ne sais pas laquelle : je lui ai tourné le dos. J’avais envie de l’assommer avec le pavé de Bolano (bien que j’aie l’édition de poche, en prenant bien mon élan, je suis sûre que je lui ferais une sacrée bosse). On a continué à lire. Comme personne ne disait rien, même pas bonne nuit, la lampe de chevet est restée allumée toute la nuit.

Citation tirée de Personne n’est obligé de me croire de Juan Pablo Villalobos

personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s