Pour que ma joie demeure de Marie Pérez

pour que ma joie demeure

Pour que ma joie demeure de Marie Pérez

Éditions Kero

Sortie le 12/09/2018

Note : 3/5


 

Marie a 7 ans quand elle apprend, entourée de son frère aîné Mathieu et de sa mère, que son père est atteint d’une maladie dégénérative. Ce dernier était peu à la maison car en perpétuel déplacement pour son travail, mais il était aimant et attentionné. Pendant 8 ans, il va mourir à petit feu, générant chez Marie un sentiment de colère, de haine et de violence à son égard. De père il devenait un enfant, et elle une adulte…

Ni roman, ni véritable autobiographie, ce premier écrit de Marie Pérez est déroutant…
Les mots sont vifs, cinglants et d’une rare violence. Elle a le courage de dire les sentiments qu’elle éprouve envers son père, sa maladie et sa dégénérescence. Mais ils sont durs à lire : haine, colère, humiliation, envie que la vie finisse… Bien sûr, elle l’exprime parfaitement, et on le comprend…

Pendant ta maladie, je te haïssais; après ta mort, je me haïssais de t’avoir si peu aimé. Durant mes 25 années d’existence, 18 ont été consacrées à la détestation et à la destruction. Je n’ai plus la force.

Elle accepte ensuite difficilement d’avoir ressenti tout ça et culpabilise énormément. En tant que professeur de philosophie, elle s’appuie sur les maîtres de la sagesse pour tenter de se relever et de vivre avec les regrets.
La mort de son père est finalement plus douce à appréhender, et elle comprend qu’elle ne doit pas chercher à l’effacer mais bien à poursuivre son chemin avec elle à ses côtés…

Si nous pouvions nous lever un matin comme une feuille blanche, vierge de tout passé, tout recommencer, tout oublier.

Merci à NetGalley et aux Éditions Kero pour leur confiance.

2 réflexions sur “Pour que ma joie demeure de Marie Pérez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s