Le mardi sur son 31 #9

noeud papillon

Ce rendez-vous hebdomadaire a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de proposer une citation de la page 31 de sa lecture en cours…


Les enfants profitèrent de cette liberté jusqu’à ce que la mère de David et son beau-père arrivent à leur tour à la plage. Ils déjeunèrent d’un pique-nique et les visages des deux amis se fermèrent comme deux huîtres effrayées par des pêcheurs. Ils se baignèrent, jouèrent au foot en essayant de prendre les bonnes décisions et d’éviter ainsi les remontrances de l’adulte. Puis, repu de bières et de victoire sur faciles, son beau-père ne fit plus attention à eux-mêmes. Alors, David sortit de son apnée pour retrouver un peu d’oxygène et d’en bonne humeur.

Citation tirée du roman de Jerome Louby, Le douzième chapitre.

BF7DD9D4-7BA8-43BE-82C2-E0E1C2F40889

 

6 réflexions sur “Le mardi sur son 31 #9

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s