Le mardi sur son 31 #23

noeud papillon

Ce rendez-vous hebdomadaire a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de proposer une citation de la page 31 de sa lecture en cours…

La tentation de se glisser sous le porche de l’immeuble lui devenait insupportable ; aussi s’avançait-il prudemment au moment où s’ouvrit la porte cochère et où sortit une silhouette de femme vêtue d’une pelisse gris foncé, taillée dans une étoffe fine, vaporeuse, et dont la capuche rabattue lui masquait le visage.

Citation tirée du roman d’Harold Cobert, Belle-Amie

41bECTzXHUL._SX195_

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s