A la ligne : feuillets d’usine de Joseph Ponthus

41-LGL2i1lL._SX195_

A la ligne : feuillets d’usine de Joseph Ponthus

Éditions La table ronde

Sortie le 03/01/2019

Note : 4/5


 

Que ce soit des crevettes, des poissons panés ou encore des têtes de vaches, Joseph se lève chaque matin pour se rendre à l’usine. Ce n’est pas un choix de vie, mais plutôt une nécessité de survie. Un chèque qui tombe chaque mois, pour payer son loyer, ses factures et les croquettes de Pok Pok…

Après avoir vu passer ce roman pendant de longs mois sur les réseaux de lecteurs, c’est à mon tour d’en vanter la justesse et le réalisme.

A travailler de nuit je perds le goût des jours

Joseph parle avec son cœur, avec ses tripes comme on dit, de cet univers si dur et particulier qu’est le monde de l’usine, et notamment celui de l’agroalimentaire.

Avec des phrases courtes, des vers libres, des mots qui percutent, il évoque les levers aux aurores, les sommeils découpés et décalés, la production qu’on doit obtenir, coûte que coûte, les pauses et les collègues, les chefs et les machines en panne…

Mais de tout ça, Joseph Ponthus tire aussi de la poésie, des chansons de Trenet qu’il fredonne pour tenir debout, de l’amour de sa femme et de sa mère qui lui permet de garder la tête haute… Il dit son combat, sa lutte, pour gagner quelques sous, pour respirer quelques jours encore…

Un roman nécessaire et puissant, qui touche et qui pique, qui émeut et qui bouscule… Un roman sur la vie difficile, mais sur la volonté de s’en sortir…

Merci aux 68 premières fois pour l’avoir mis en avant dans la sélection d’hiver… Il n’est jamais trop tard pour découvrir une belle plume, et un bon roman…

 

68 premières fois

9 réflexions sur “A la ligne : feuillets d’usine de Joseph Ponthus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s