Le bal des folles de Victoria Mas

41CCYKvHTdL._SX195_

Le bal des folles de Victoria Mas

Éditions Albin Michel

Sortie le 21/08/2019

Note : 4/5


 

Elles s’appellent Louise, Thérèse ou Eugénie… Adolescente ou sexagénaire, pauvre ou bourgeoise, consentante ou forcée, ces femmes vivent ensemble, dans le dortoir et le parc de la Salpêtrière. Parce qu’on les dit hystérique, mélancolique, ou encore parce qu’elles disent croire aux Esprits, ces femmes sont privées de leur liberté et enfermées parfois pour une vie entière… Et le bal qui chaque année a lieu à la mi-Carême, n’est organisé que pour leur défilé…

Le bal des folles est un premier roman totalement réussi et abouti. Il commence à faire parler de lui, et c’est entièrement justifié pour ma part.

Loin d’hystériques qui dansent nu-pieds dans les couloirs froids, seule prédomine ici une lutte muette et quotidienne pour la normalité.

Victoria Mas nous offre dans ce roman une plongée dans le Paris de la fin du XIXème, avec son lot de disparité, de violence et d’autorité sur les femmes.
Au-delà des symptômes, c’est la féminité qu’on enferme, qu’on cache, qu’on violente. Ce sont des corps qu’on maltraite, qu’on expérimente et qu’on abandonne au bon vouloir des médecins.

Aucune femme n’a jamais la totale certitude que ses propos, son individualité, ses aspirations ne la conduiront pas entre ces murs redoutés du treizième arrondissement. Alors, elles font attention.

Dans ce dortoir de la Salpêtrière, on côtoie des femmes blessées, violées, battues. Des femmes à qui on étouffe toute possibilité de s’exprimer, de mettre en mots les souffrances qui mettent leur corps à mal.
De crises en cris, ce sont les douleurs qui ne peuvent plus être contenues et qui explosent.

Mais la folie des hommes n’est pas comparable à celle des femmes : les hommes l’exercent sur les autres ; les femmes, sur elles-mêmes.

C’est un magnifique roman sur l’ouverture d’esprit également, sur l’entraide et le pouvoir d’une main tendue. C’est un roman sur la solidarité féminine, sur un monde à la fois sombre et lumineux, celui des aliénées…

Merci aux 68 premières fois, avec qui j’ouvre cette sélection de septembre par un roman puissant, touchant et révoltant…

13 réflexions sur “Le bal des folles de Victoria Mas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s