Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

Toutes-bleent-la-derniere-tue

Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

Pocket Éditions

Sortie le 22/03/2018

Note : 3/5


 

Je tiens avant tout à remercier Babelio et les Éditions Pocket pour l’envoi de ce roman.

Tama est une petite fille que la vie a meurtri. Gabriel est un homme que la passé hante. De ces deux histoires, la haine et la torture se mêlent pour ne former qu’un enfer froid et dur… Mais si la vie soudain changeait de sens…

Voilà bien longtemps que je n’avais pas ouvert un thriller… J’ai pourtant répondu présente quand Babelio m’a proposé de lire ce roman de Karine Giebel. Je connaissais l’auteur, je me suis préparée à une histoire difficile. Mais pas assez…

Les deux histoires sont menées en parallèle. J’avoue avoir parfois sauté des passages, trop durs pour moi. Des chapitres entiers voués à la haine, au besoin vital de faire mal, à l’envie d’anéantir. J’ai parfois ressenti comme un trop plein dans la douleur, dans l’atrocité…

Ce roman est noir, il est froid… Mais les petites lueurs d’espoir nous sauvent et font renaître en nous la foi en l’homme, en l’amour…

Je ne vais pas tout de suite renouer avec l’univers de Karine Giebel, véritable reine du frisson… Mais je sais aussi que parfois, la peur a ce petit côté pétillant qui réveille nos sens… Et nous empêche de dormir la nuit…

 

9 réflexions sur “Toutes blessent, la dernière tue de Karine Giebel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s