Un jour d’été que rien ne distinguait de Stéphanie Chaillou

CVT_Un-jour-dete-que-rien-ne-distinguait_1755

Un jour d’été que rien ne distinguait de Stéphanie Chaillou

Éditions Notabilia

Sortie le 05/03/2020

Note : 3/5


 

Je tiens tout d’abord à remercier Babelio et les éditions Notabilia pour l’envoi de ce roman.

Louise grandit dans une ferme, seule fille après trois garçons. Ses parents connaissent des difficultés financières et elle se refuse alors de devenir comme eux : triste et accablée. Elle se veut libre, seule décisionnaire de ce que sera sa vie… Mais à quel prix ?

Je ne connaissais pas Stéphanie Chaillou. Cette découverte de l’auteur se fait donc avec son quatrième petit roman.
Avec une écriture très poétique, voire même philosophique, elle nous offre un personnage entier et vrai.

Louise est une enfant, une jeune fille puis une femme qui refuse la place qu’on impose au sexe faible. Elle rejette toute forme de domination, de différence et de soumission à l’homme. Elle poursuit sa quête, celle qu’elle s’est promise : trouver qui elle est, par sa simple intelligence…

Je n’avais pas le goût du triomphe ou de la domination. Ce n’était pas pour dominer que je voulais battre les garçons. Mais je n’acceptais pas cette différence qui était faite entre eux et moi. Cette idée que quelque chose nous distinguait. Comme si nous étions autres, nous les filles. Autres. Et que c’étaient eux la norme. Eux, l’étalon.

De cette entière liberté, Louise trouvera également une profonde solitude. Comme si la fidélité à elle-même la coupait du reste du monde.

Je n’ai jamais cru à cette histoire de différence entre les filles et les garçons. Même enfant. Cette histoire qu’on me racontait. Que l’on voulait faire mienne. Mais dont précisément je ne voulais pas. Parce qu’elle aurait été écrite sans moi, avant moi, par d’autres que moi. A ma place en quelque sorte.

Un très joli roman qui en ce lendemain de 8 mars, journée de la femme, prend tout son sens…

Mon challenge #MarsAuFeminin continue bien…

banniere_logo_rouge

 

 

 

 

5 réflexions sur “Un jour d’été que rien ne distinguait de Stéphanie Chaillou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s