Des diables et des saints de Jean-Baptiste Andréa

Des diables et des saints de Jean-Baptiste Andréa

Editions L’Iconoclaste

Sortie le 07/01/2021

Note : 5/5


Joe est orphelin. Il a vu mourir sous ses yeux ses parents et sa sœur alors que leur avion atterrissait. Il aurait pu être à bord mais son destin n’était pas là. Sur ces 15 premières années, Joe retiendra la douceur de son foyer, les cris de sa petite sœur, la joie d’une amitié et la chaleur de son professeur de piano. La suite pour lui se déroulera aux Confins, un orphelinat perdu aux pieds des Pyrénées. Bien sûr il y aura la Vigie, son club secret, Momo son ami silencieux et Rose… Mais le froid, l’obscurité, les humiliations et les coups rythmeront les années… Heureusement, Beethoven est là… Et Michael Collins aussi !!

Sans passé, sans avenir, sans avant et sans après, un orphelin est une mélodie à une note. Et une mélodie à une note, ça n’existe pas.


On ne présente plus Jean-Baptiste Andrea. Des diables et des saints est son troisième roman. Il nous offre encore une fois ses talents de conteur.

Cette fois c’est aux côtés d’adolescents que nous cheminons. Car c’est bien le long d’un sentier cabossé que nous découvrons Joe, Momo, Souzix, Sinatra, Edison, Fouine et Danny. Ces orphelins vivent aux Confins, sous l’autorité de Grenouille et l’abbé Sénac. Leur quotidien est difficile, froid, sans joie et rempli d’humiliations en tout genre.
Joe se raccroche à ses souvenirs, la musique et ses rendez-vous avec Rose. C’est son histoire que nous offre l’auteur. Son courage, sa force et son don de soi.

Chacun pour soi n’était pas une devise égoïste. C’était une façon de dire, quand plus rien n’importait, que nous importions. Que nous valions quelque chose, puisque même abîmés, même déchirés, nous avions ce soi qu’il fallait préserver.


Le roman de Jean-Baptiste Andréa est un chant poétique et touchant. Il vous recouvre de frissons, vous donne le sourire ou fait pointer une larme. Il nous fait vivre plus fort et nous prouve que chacun d’entre nous peut surmonter ses blessures, ses silences quand il a la foi en l’avenir…

7 réflexions sur “Des diables et des saints de Jean-Baptiste Andréa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s