L’homme battu d’Olivia Koudrine

L’homme battu d’Olivia Koudrine

Editions Le Cherche midi

Sortie le 12/05/2021

Note : 4/5


 

Justine est une jeune fille qui ne sait si elle doit chérir ou regretter le souvenir de son père. Alors qu’il est mort depuis quelques mois, elle revient sur leur vie, leur relation ou plutôt l’absence de toute émotion. Faute à sa mère, autoritaire, tyrannique, destructrice et castratrice. Difficile de prendre du recul et de mettre en lumière ce père resté dans l’ombre depuis toujours…

J’ai découvert Olivia Koudrine avec son roman De cinq à Sept et j’avais totalement adhéré à sa sensibilité. Avec L’homme battu, elle confirme l’attachement à des personnages malmenés par la vie, blessés et perdus.

Cette histoire est celle d’un homme, Jérôme, professeur de musique, qui a abandonné son amour pour épouser Delphine, professeur de maths. Enceinte, elle ne lui a pas laissé le choix…
Delphine est une femme jalouse et acariâtre, qui n’a aucune honte à rabaisser son époux, à lui donner des ordres et à effacer toute trace d’autonomie.
Justine, leur fille, vit dans cet environnement pesant, étouffant. Sans véritablement donner raison à sa mère, elle n’éprouve aucune empathie pour son père, faible, sans personnalité ni courage.

C’est à la mort de Jérôme que Justine renoue avec son passé, son histoire. Elle découvre alors la correspondance qui n’a jamais cessé entre son père et Suzelle, son amour de toujours. Elle comprend alors la perfidie de sa mère et tente de se raccrocher aux souvenirs qu’elle garde de cet homme effacé.

J’ai été touchée, émue, mais aussi étonnée et triste pour cette famille. A l’image de Justine, dès les premières pages, on déteste Delphine, cette femme qui baigne dans la méchanceté, on s’agace de Jérôme qui se laisse malmener. Mais doucement, nos sentiments évoluent. Justine nous touche. Le couple dysfonctionnel que forme ses parents la déstabilise et ne lui permet pas de grandir sereinement. Comme tout enfant, elle avait besoin d’un père aimant, aux gestes tendres, ce qu’ils lui ont refusé, chacun à sa manière…

Il y a plus grave. Il y a des femmes qui battent leurs maris les humilient, les déshumanisent, les chosifient, les tuent… Il y a des hommes qui battent leurs femmes, les humilient, les déshumanisent, les chosifient, les tuent… Il y a des femmes et des hommes qui battent leurs enfants, les humilient, les déshumanisent, les chosifient, les tuent…

Dans le pire comme dans le meilleur, femmes et hommes sont égaux.


Merci à NetGalley et aux Editions le Cherche midi pour leur confiance…

10 réflexions sur “L’homme battu d’Olivia Koudrine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s