Attends-moi le monde de Gaëlle Pingault

Attends-moi le monde de Gaëlle Pingault

Editions les Eyrolles

Sortie le 02/09/2021

Note : 5/5


 

Tout d’abord, je tiens à remercier Babelio et les Éditions des Eyrolles pour cet envoi.

Camille vit seule. Elle a quitté la ville, son métier de sage-femme, ses parents. Elle a eu besoin de souffler, de s’isoler, de se réinventer une vie. Au village, elle croise Maxime de temps en temps, le serveur de la brasserie. Elle est plutôt marrant, même si son humour est un peu lourd. Mais ça lui convient à Camille. Il est discret et ne cherche pas à comprendre ce qu’elle fait là… Un jour, Camille est attirée par le premier prix d’une tombola : « Vous détestez la grisaille et la nuit qui tombe à 16 h 30 ? Vivez une année sans mois de novembre ! ». C’est pour elle, juste pour elle, elle en est persuadée. Que signifie ce mois de l’année ? Pourquoi a-t-elle tout quitté ? Un mystère que Camille cache bien profondément…

Quel plaisir de retrouver l’écriture de Gaëlle Pingault… Après ses Cœurs imparfaits, j’attendais… Et je ne suis pas déçue !

Camille est une jeune femme à qui on s’attache très vite. On la sent si fragile, si perdue, le cœur à vif. Mais on voit aussi qu’elle se bat, avec force et courage.
Alors, pour la soutenir, on se laisse embarquer avec elle dans une histoire remplie de fantaisie et de magie. On accepte de voir apparaître et disparaître des personnages. On approuve le côté étrange de petits mots matinaux. On accueille avec tendresse les larmes, les questions et les secrets de Camille…

Il m’est impossible de dévoiler plus de cette histoire. Parce que ce serait ôter le plaisir de la découverte, effacer la chaleur de retrouvailles, abîmer la sincérité des aveux…
Je vous laisse plonger avec douceur dans le monde poétique, tendre et humain de Gaëlle Pingault. Partir à la rencontre de Camille, cette jeune femme blessée qui mérite notre attention, notre écoute et notre émotion.

« ALLEZ viens, Camille, on fait la ploum, comme quand tu étais petite, tu te souviens ? Il est temps que je te raconte.
Ploum, ploum. Ce se-ra toi qui t’a-pai-se-ras. »

6 réflexions sur “Attends-moi le monde de Gaëlle Pingault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s