Pas la guerre de Sandrine Roudeix

Pas la guerre de Sandrine Roudeix

Editions Le Passage

Sortie le 06/01/2022

Note : 3.5/5


 

Ils sont jeunes, ils s’aiment, ils font confiance à leur couple pour affronter l’avenir. Pourtant un soir, pour un mot maladroit, Assia et Franck vont se déchirer. Entre les silences et le repli de l’un, s’abattent les mots et les cris de l’autre…

Dans le dernier roman de Sandrine Roudeix, généreusement envoyé par Babelio et les Éditions le Passage, c’est une vie à deux qui se joue sous nos yeux, avec tout ce qu’elle comprend de compromis, d’acceptation et de tolérance.

Rien n’est jamais simple dans un couple. Parce qu’unir sa vie à celle de l’autre, même avec le coeur rempli d’amour, avec le corps assoiffé de désir, ce n’est pas comme on le dit souvent, ne former qu’un. On arrive avec son histoire, son éducation, ses rêves et ses blessures. On apporte dans ses valises tout ce en quoi on croit, en quoi on espère et les objectifs qu’on s’est promis d’atteindre. Mais l’autre, cette personne qui nous bouleverse, qui nous écoute et nous encourage, cet autre n’est pas toujours sur la même ligne d’horizon…

A l’image de l’écriture de Sandrine Roudeix, l’amour peut être doux ou tumultueux. Il est incisif, appuie là où la plaie n’est pas encore cicatrisée. Il met hors de soi, ivre de colère et d’incompréhension, mais il apprivoise aussi les blessures et les préjugés.

Pas la guerre est un très joli texte, qui sonne, qui claque, qui explose. Ce sont des mots sur des silences, des cris sur les écorchures du passé, et l’espoir en un avenir commun…

2 réflexions sur “Pas la guerre de Sandrine Roudeix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s