La fille de la grêle de Delphine Saubaber

La fille de la grêle de Delphine Saubaber

Editions JC Lattès

Sortie le 12/01/2022

Note : 4/5


Marie écrit à sa fille, l’amour de sa vie, sa toute petite. Elle met des mots sur tout ce qu’elle a caché, ce qu’elle a tu, ce qu’elle a voulu oublier. Elle lui raconte alors les Glycines, la ferme qui l’a vu grandir. Elle lui fait le récit de son enfance, de ses parents et surtout de son petit frère, qu’elle a aimé plus que tout. Et puis Marie demande à sa fille de lui pardonner. Excuser les gestes du passé, et la décision qu’elle a prise de mourir dans la dignité…

Delphine Saubaber signe avec La fille de la grêle, un premier roman émouvant et d’une rare justesse. Elle réussit à poser des mots sur des silences, des secrets, des choix intimes qu’il est la plupart du temps difficiles à exprimer.

Ce roman possède une véritable lumière. Cette petite flamme qui vous suit, de la naissance à l’aube des derniers instants. Cette étincelle qui vous pousse à grandir, à avancer, à maintenir la tête haute.

Marie est une vieille femme. Elle veut simplement que cette lueur, ce souffle de vie, s’éteigne quand elle l’aura décider. Elle a droit à cette liberté. Elle en connaît les conséquences et espère être pardonnée.
Alors, elle parle. Elle divulgue, elle dévoile, elle répand sa vérité… Celle de la folie qui se cachait aux Glycines, celle de cette nature puissante maîtresse de tout, celle de la violence des poings, de la force d’un sourire et de la douceur d’un frère…

L’histoire de Marie est émouvante, touchante, poignante. Elle inonde de son amour les jours sombres. Elle mérite cette dignité et le pardon… Et je la quitte avec regrets…

9 réflexions sur “La fille de la grêle de Delphine Saubaber

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s