Vers la beauté de David Foenkinos

Vers la beauté de David Foenkinos

Editions Gallimard

Sortie le 22/03/2018

Note : 4/5


 

Antoine a eu besoin de Mathilde, de son affection, de cette sensation de force qu’elle dégage, de sa confiance aussi, pour trouver le courage de revoir Camille. Ce professeur des Beaux Arts fuit sa vie, son métier, sa ville. Il s’échappe de cette réalité dans laquelle il n’arrive plus à respirer… Mais cette solution n’est pas la bonne… Et la vie doit continuer…

Vers la beauté est un roman dont la lecture est addictive, mais que je n’ose pas qualifiée d’éblouissante. Le sujet est bien trop sensible, bien trop sombre… Mais l’histoire est belle, la narration originale et l’écriture fluide et agréable.

Si la première partie, celle de la découverte d’Antoine, n’est pas des plus riches en rebondissements, on sent toute la tension de l’histoire. Cet homme est anéanti, son esprit est sur pause. Que lui est-il arrivé ? La rupture amoureuse évoquée semble être un déclencheur, mais pas la véritable raison de sa fuite.

Et puis il y a Camille. Cette jeune fille lumineuse, douée, si vivante. La tension est à son comble et elle chute, de manière abrupte. Le drame arrive, et on le vit comme une gifle, un coup dans l’estomac. Le souffle nous manque…

Et enfin il y a le lien entre ces deux âmes sensibles, ces deux âmes qui auraient pu se comprendre, s’écouter, s’épauler, si la vie leur en avait laissé le temps. Mais notre monde peut s’avérer cruel… Et la beauté la seule issue possible pour ne pas s’effondrer…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s