La pêche du jour d’Eric Fottorino

La pêche du jour d’Eric Fottorino

Editions Philippe Rey

Sortie le 27/01/2021

Note : 4/5


 

C’est bien au cœur d’un port de pêche de Lesbos, en Grèce, que nous rencontrons les deux personnages de cette nouvelle glaçante écrite par Eric Fottorino. Alors qu’ils discutent de manière calme et tranquille, on découvre avec horreur que ce qui est étendu sur les étales ne sont pas des poissons mais les corps des migrants, morts noyés.

Si l’un des deux hommes est un pêcheur aguerri, qui récupère, transporte, entrepose, commercialise depuis 3 ans ces hommes, ces femmes et ces enfants, l’autre est un spectateur qui tente de comprendre…

Cette nouvelle, courte en pages, est assez violente dans tout ce qu’elle engendre, questionne, culpabilise. Poussée à l’extrême, elle dénonce avec force l’immobilisme et l’aveuglement qu’on réserve au sort des migrants. Si tout se sait, tout se dit, tout se voit, rien ne se regarde en face.

Alors, chacun retourne à sa culpabilité, à son rejet de la faute, à ses rêves de mieux. Mais en attendant, la situation reste terrible. Aux bonnes excuses succèdent les dédouanements, les justifications fragiles. Mais le regard de ces hommes ne s’effacent pas. Tout comme leurs cris qu’on enferme dans une pièce insonorisée pour ne plus entendre, écouter.

Une simple question revient en boucle tout au long de ces pages : où est donc passée notre humanité ?

2 réflexions sur “La pêche du jour d’Eric Fottorino

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s