Throwback Thursday Livresque #6

retour2

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour le Throwback Thursday Livresque, rendez-vous lancé par BettieRose Books. Si vous ne connaissez pas la définition de ce rendez-vous, le principe est simple :

Ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de la semaine est quête ou enquête :

enquete 15 nov

Le premier livre auquel j’ai pensé est un roman jeunesse écrit par le brillant Jean-Claude Mourlevat, La rivière à l’envers

 

index

Voilà ce que j’en avais pensé à l’époque :

Tomek est un jeune garçon qui va vivre l’aventure de sa vie… Dans un monde qui n’est pas le notre, il tient, tout seul, à 13 ans, la seule épicerie de son village. Un jour, il y rencontre une toute jeune fille qui lui demande si il vend de l’eau de la rivière Qjar, celle qui empêche de mourir. Elle repart déçue puisqu’il n’en a pas, mais avec un amoureux transi… Et secret !!! Tomek va alors tout faire pour plaire à sa belle et part à la recherche de cette rivière…

Une fois de plus, je suis conquise par l’écriture de Jean Claude Mourlevat. L’histoire est rythmée, les chapitres courts et qui nous emmènent à chaque fois dans un lieu différent. Les personnages sont attachants et on suit les aventures de Tomek comme si on y était… Tomek est un jeune garçon courageux, droit et entier. Il va grandir dans toutes les épreuves qu’il va vivre, trouver une famille et des amis. Vivement le tome 2 !!!

Connaissez-vous ce roman, cet auteur ? A la semaine prochaine !!


Prochain thème :

Jeudi 22 novembre – Couvertures éblouissantes

 

Throwback Thursday Livresque #5

retour2

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour le Throwback Thursday Livresque, rendez-vous lancé par BettieRose Books. Si vous ne connaissez pas la définition de ce rendez-vous, le principe est simple :

Ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de la semaine est super méchant :

Skull Cowboy in a mask. Monochrome hand drawn tatoo style

J’avais plusieurs romans en tête, parce que finalement, des méchants, on en croise pas mal !!! Mais j’ai décidé de vous parler d’un roman que j’avais reçu en Masse critique Babelio il y a 1 an déjà… La fille à la peau pâle et frêle. Rien que la couverture est glaçante non ???!!!

 

La-fille-a-la-peau-pale-et-frele

Voilà ce que j’en avais pensé à l’époque :

Avant d’écrire une critique sur ce livre, je tiens à remercier Babelio et IS Édition pour le partage de ce roman…

Elisa est une jeune femme que l’on ne peut même pas classée de différente… Elle est le Mal incarné, elle n’est que violence, froideur et torture… Elle peut l’expliquer, même si elle ne cherche ni a se faire comprendre, ni à changer, mais elle connait l’origine de cette personnalité psychopathe…

Quel étrange expérience de lecture !!! On ne peut pas enlever les indéniables qualités d’écriture de Jennifer del Pino mais ce livre ne m’a procuré aucune sensation… A l’instar d’Elisa, je suis restée de marbre face à temps de violence gratuite. Je n’ai pas éprouvé de frisson comme on peut les ressentir à travers une histoire, avec des personnages auxquels on s’attache. Elisa est une jeune femme certes maltraitée mais surtout maltraitante…
Je ne me suis bien sur pas identifiée au personnage mais surtout je n’ai eu aucune compassion pour elle et j’ai survolé ce roman. A aucun moment je suis rentrée dans l’histoire…

Quelques pages vite lues… Mais je suivrai l’auteur, elle me semble prometteuse !!!

Connaissez-vous ce roman, cette auteur ? A la semaine prochaine !!


Prochain thème :

Jeudi 25 octobre – Frissons, sang, horreur, thriller, angoisse, suspens…

 

Throwback Thursday Livresque #4

retour2

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour le Throwback Thursday Livresque, rendez-vous lancé par BettieRose Books. Si vous ne connaissez pas la définition de ce rendez-vous, le principe est simple :

Ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de la semaine est l’écureuil :

(un livre pour lequel on a économisé, ou un personnage économe ou encore mettant en scène un écureuil, dans le texte ou sur la couverture. Dérivés acceptés : les noisettes)

tbtl201841

J’ai eu un peu de mal à trouver le roman que je voulais vous présenter… J’achète assez peu de livres, je suis plutôt médiathèque (eh oui, budget oblige !!). Et depuis mon inscription sur NetGalley, j’avoue que ma liseuse se remplit plus que je n’osais l’espérer !!

Mais après un petit tour en librairie ce matin, je me suis offert le dernier roman de Clémentine Beauvais

brexit romance

Cette une auteur que je suis, que je lis, que je recommande… Et son dernier roman, sorti le 22 août, me faisait de l’œil depuis longtemps !! Ce sera donc ma prochaine lecture…

Connaissez-vous ce roman, cette auteur ? Si ce n’est pas le cas, je ne peux que vous encourager à ouvrir un de ses romans !! A la semaine prochaine !!


Prochain thème :

Jeudi 18 octobre – Super méchant

Throwback Thursday Livresque #3

retour2

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour le Throwback Thursday Livresque, rendez-vous lancé par BettieRose Books. Si vous ne connaissez pas la définition de ce rendez-vous, le principe est simple :

Ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de la semaine est :

tbtl2018-40

Comme pour beaucoup, il n’a pas été simple de ne choisir qu’un seul livre !! En effet, j’ai eu plutôt de belles surprises et de jolies découvertes cet été… Mais s’il ne fallait en choisir qu’un, je dirais L’aile des vierges de Laurence Peyrin.

Je suis une fan de cette auteur, et celui-ci est son dernier roman, sorti en mars 2018. Avec une première partie sous le parfum de Downton Abbey, la deuxième nous livre le portrait d’une femme forte et amoureuse… Un très bon moment de lecture !!!

img_0175

Connaissez-vous ce roman, cette auteur ? Si ce n’est pas le cas, je ne peux que vous encourager à ouvrir un de ses romans !! A la semaine prochaine !!


Prochain thème :

Jeudi 11 octobre – Écureuil (un livre pour lequel on a économisé, ou un personnage économe ou encore mettant en scène un écureuil, dans le texte ou sur la couverture. Dérivés acceptés : les noisettes)

Throwback Thursday Livresque #2

retour2

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour le Throwback Thursday Livresque, rendez-vous lancé par BettieRose Books. Si vous ne connaissez pas la définition de ce rendez-vous, le principe est simple :

Ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de la semaine est :

les joyaux cachés

J’ai décidé pour cette semaine de vous parler du roman qui a bouleversé ma vie de lectrice, LE roman qui m’a le plus touché, le roman que j’ai le plus relu. Il s’agit de Caresse de rouge, d’Eric Fottorino.

caresse de rouge

Ce roman est sorti en février 2004, et je l’ai lu il y a pas mal d’années maintenant, pour la première fois…

Le résumé :

Le jour où Colin a fait ses premiers pas au milieu du salon, entre la table basse et le canapé, Marie est partie. Elle a laissé son enfant avec Félix. C’était entendu comme ça. Ensemble, le père et le fils se sont inventé une famille en convoquant dans l’appartement désert des ombres chinoises, des personnages de dessins animés. Colin a grandi et Félix avec lui. Lorsque Colin a réclamé sa maman, Félix a dû trouver des réponses, tout seul. Jamais il n’aurait imaginé regarder son petit garçon avec les yeux d’une mère. Jusqu’où un père peut-il se travestir, face aux exigences d’un enfant qui dit:  » Je veux maman « 

Ce que j’en avais dit :

Ce livre est un petit bijou… C’est un des très rares qui me reste sur le cœur, qui m’a touchée au plus profond de moi… C’est aussi un des rares qu’on ne peut lire qu’une fois, parce que le goût des lectures suivantes n’aura jamais la saveur de la découverte…
Est-ce le fait d’être maman, et de transposer facilement cette histoire ? Cela peut nous arriver à tous, parent, de vouloir, dans la solitude de la parentalité, être l’unique pilier dans la vie de son enfant… Mais à quel prix…
On peut « aimer jusqu’à tuer »…

C’est un roman fort, centré sur un couple qui se sépare et un père qui va devoir élever seul son fils. Un petit garçon qui demande sa mère et un père désemparé face à la détresse de son fils. C’est un roman sur un amour sans limite, sur l’effacement de soi au profit de son enfant…

C’est un roman à découvrir si vous ne le connaissez pas…

A la semaine prochaine !!

Throwback Thursday Livresque #1

retour2

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un nouveau rendez-vous littéraire, il s’agit du Throwback Thursday Livresque, ce rendez-vous a été lancé par BettieRose Books. Si vous ne connaissez pas la définition de ce rendez-vous, le principe est simple :

Ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème de la semaine est :

Devices

J’ai décidé pour cette première participation de vous parler du dernier roman de Franck Courtès, auteur que j’apprécie particulièrement, La dernière photo.

la dernière photo

Ce roman est sorti en avril 2018, et je l’ai lu en juin.

Ce que j’en avais dit :

Quand on connaît et qu’on apprécie les livres de Franck Courtès, c’est un vrai plaisir de le retrouver.
Aucune nouvelle, aucune fiction dans le dernier livre qu’il nous offre, mais juste une petite part de sa sensibilité et de son talent.
Parce que du talent, il en a Franck Courtès !!! Comment expliquer sinon qu’il nous enchante avec cette biographie, qu’on découvre avec impatience chacune des anecdotes dont il nous fait cadeau…
Il est certainement bien dommage qu’il ait abandonné la photographie car il avait l’air de plutôt bien tirer le portrait de toutes ces personnalités, mais à notre grand bonheur il a décidé d’écrire… Et je ne peux que lui demander de le faire encore longtemps !!!!
Merci à NetGalley et aux éditions JC Lattès pour leur confiance…

Je suis ravie de pouvoir le faire découvrir à ceux et celles qui ne le connaissent pas… L’auteur vaut qu’on s’y arrête !!