Sidérations de Richard Powers

Sidérations de Richard Powers

Editions Actes Sud

Sortie le 22/09/2021

Note : 3.5/5


 

Théo élève seul son fils Robin, depuis le décès de sa femme Aly. Il affronte avec courage et amour ce petit garçon de 9 ans qui rencontre quelques difficultés. Quand Robin lève la main sur son meilleur ami, à la cantine, c’est le geste de trop. La directrice de l’école menace Théo d’appeler les services sociaux s’il ne fait pas suivre un traitement à son fils. Théo décide alors de participer à une expérience visant à aider son fils à mieux gérer ses émotions… Science de l’avenir ou apprenti sorcier, jusqu’où ira ce père démuni…

Je découvre Richard Powers avec ce roman, Sidérations. Histoire d’amour aussi attendrissante que troublante, cette lecture questionne sur le rôle de parents, la souffrance de la différence et sur la science toute puissante.

J’ai été touchée par ce père, astrobiologiste de profession, démuni face aux épisodes de violences de son fils. Leur façon, très personnelles, de faire face. Leur imagination qui les sauve. J’ai été attendrie par leur relation fusionnelle et tout l’amour qui s’en dégage. Cette mère, absente, qui manque cruellement…

Mais Richard Powers interroge aussi à travers l’expérience scientifique que tente Théo et Robin, sur qui nous sommes, sur ce que sont nos émotions, nos réactions. Sur tout ce qui fait de nous des êtres uniques. L’angoisse, la terreur, que tout cela nous soit volé, et que l’on nous formate… Qu’on nous impose comment gérer le trop plein de colère, d’excitation, de peur, et que finalement, on ne s’appartienne plus…