Le mardi sur son 31 #35

noeud papillon

Ce rendez-vous hebdomadaire a été proposé par Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de proposer une citation de la page 31 de sa lecture en cours…

La matinée était humide et froide. Des traînées écarlates se dispersaient au-dessus des toits des maisons mitoyennes en briques rouges. Angela avait enfilé un sweat à capuche par-dessus son chemisier blanc d’uniforme, un pantalon de jogging et des baskets. Elle se tenait voûtée en attendant le taxi, les mains dans les poches.

Citation tirée du roman de Lisa Ballantyne, Au loup

514J4Lz6nCL._SX195_